Aurélien GIGNOUX

© Pierre Gondard 

Né à Toulouse, Aurélien GIGNOUX commence la percussion à l’âge de 4 ans puis intègre le Conservatoire à Rayonnement Régional (CRR) de Toulouse dans la classe de Michel Ventula en percussion et José Filatreau en jazz (batterie et vibraphone). Suite à la rencontre d’Éric Sammut en master-class, il intègre sa classe de marimba au CRR de Paris puis y obtient son DEM. // En 2016, il intègre à l’unanimité la classe de percussion de Gilles Durot au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris (CNSMDP) et poursuit ses études notamment en Allemagne dans le cadre d’un séjour Erasmus à la Musik Hochschule de Munich dans la classe de Raymond Curfs.  // Lauréat de plusieurs prix nationaux et internationaux, il a notamment obtenu le premier prix du concours international de percussions de Worclaw en Pologne et le premier prix Zildjan du concours international d’accessoires à Paris. // Passionné d’orchestre, il a participé à de multiples académies telles que le Gustav Mahler Jugend Orchester ou encore Pacific Music Festival, se produisant dans des salles d’Europe et du Japon, sous la direction de Vladimir Jurowski et Valéry Gergiev. Il s’est également formé à l’Orchestre Français des Jeune (Ofj) sous la direction de Denis Russel Davis et David Zinman. Il est amené à travailler avec différents orchestres tel que l’Orchestre Philharmonique de Radio France, l’Orchestre National du Capitole de Toulouse, l’Orchestre National des Pays de la Loire, Les Dissonances, la Symphonie de Poche... // Également intéressé par la pratique historiquement engagée, il se produit avec l’orchestre Les Siècles sous la direction de François-Xavier Roth et le Cercle de l’Harmonie, ensemble d’instruments anciens. // Il poursuit en parallèle les explorations de styles et de répertoires autour du jazz, de la musique indienne ou encore des musiques improvisées médiévales et renaissance. // Dans des formations plus réduites, il participe au festival d’Entrecasteaux en trio de percussions avec Guy Cypriani et Julien Bourgeois, est membre fondateur de l’ensemble Dérive et se produit avec le trio K/D/M.